Il était un stage de Ligue à l’Ouest…

Il y a moins d’un mois, la Ligue de Go de l’Ouest organisait son premier stage régional depuis longtemps. Le weekend du 7 et 8 février a rassemblé 40 participants chez nos amis du club Rengo, sous le signe de l’ensoleillement. Au programme : du Go international !

A l’auberge de jeunesse du centre-ville de Rennes, les stagiaires venant du Grand Ouest, et certains de plus loin encore, étaient contents de pouvoir (enfin) participer à un événement de grande ampleur organisé par la Ligue. Accueillis chaleureusement par Rémi Vannier, président de Rengo, et toute l’équipe rennaise, c’est dans une ambiance conviviale et détendue qu’ils ont profité de plusieurs activités, dont l’enseignement du Go par un visage nouveau, une bonne ripaille, et des échanges culturels innovants…

LDO 2015 - Auberge 2

Vue de l’auberge

LDO 2015 - In-Seong 8

Rémi accueille In-Seong et Semi

Un nouveau pédagogue dans l’arène

Ayant rejoint l’équipe pédagogique française depuis peu, In-Seong Hwang (8d) était l’invité d’honneur de l’événement avec son épouse, Semi Lee (3d). Le joueur coréen en provenance de Grenoble n’a pas manqué de partager son enthousiasme auprès des joueurs de l’Ouest. S’il ne maîtrise pas encore parfaitement la langue de Molière, il a su rendre ses propos en anglais clairs et accessibles à tous, toujours avec panache et humour. Les participants de tous niveaux ont ainsi apprécié ses commentaires de parties en direct, et comprendre les trucs et astuces cachés ainsi révélés.

LDO 2015 - Japon 5

Commentaire d’une partie contre le Japon

LDO 2015 - Grenoble 4

Commentaire d’une partie contre Grenoble

In-Seong fut également accompagné de deux grandes pointures de l’Ouest : Benjamin Papazoglou (6d) et Tanguy Le Calvé (6d). L’équipe pédagogique au complet a ainsi proposé un programme riche, composé de parties comptabilisées, de commentaires de parties en ligne, et de simultanées.

LDO 2015 - Simultanée 2

Simultanées par In-Seong et Benjamin

LDO 2015 - Simultanée 6

Simultanées par Tanguy

Un mini tournoi fut organisé, avec un temps principal exceptionnel de 30 minutes par joueurs. 22 participants s’y affrontèrent en deux rondes, avec pour vainqueur Mathieu Delli-Zotti (3d). Le samedi soir aussi a eu le droit de voir du Go, avec un tournoi de Blitz très sympa au Saint Mélaine. Lors de la finale entre nos deux pédagogues régionaux, Tanguy s’est incliné face à Benjamin.

Un concept inédit d’échange avec le Japon

Si vous vous souvenez bien, je vous avais déjà parlé de mon voyage au Japon dans l’article de la Revue Française de Go n°135 « Breizh Go to Japan« . Tout en continuant mes relations avec le groupe Shicho, j’ai imaginé un moyen de réalisé un échange de Go entre joueurs Français et joueurs Japonais. L’organisation du stage de Ligue m’a ainsi donné l’occasion de mettre cette rencontre en oeuvre.

Allocution du leader de Shicho, Hirayama-san

Allocution du leader de Shicho, Hirayama-san

LDO 2015 - Shicho 1

Présentation de l’événement et des joueurs

Le principe fut simple : créer une équipe de la Ligue de l’Ouest pour jouer en ligne sur KGS contre une équipe japonaise du groupe Shicho (Yokosuka, préfecture de Kanagawa). Plusieurs critères ont été imposés par nos homologues nippons afin de correspondre à la philosophie de « Go Renaissance » : 5 joueurs jeunes (-25 ans) de 6 dan à 20 kyu mettant en valeur la gente féminine. Une fois tout cela bien pensé, il ne restait plus qu’à demander aux stagiaires de s’inscrire, puis de proposer une sélection aux Japonais qui ont recherché des joueurs de niveaux équivalents.

LDO 2015 - Shicho 4

Le nigiri en ligne !

Article dans la revue de Kanagawa

Article dans la revue de Kanagawa

LDO 2015 - article 2

Article du Syukan Go, revue nationale de Go japonaise

Le samedi matin à 10h, plusieurs incidents logistiques ont conduit à un retard de 30 minutes, puis à des problèmes de connexion internet empêchant la bonne utilisation de Skype. Finalement, les parties ont débuté à 10h30. Pour l’occasion, Shicho a reçu la visite des autorités politiques locales, de deux joueurs professionnels Satoru Kobayashi (9p) et Takashi Tsuneishi (2p), et de la presse régionale (210.000 lecteurs dans la préfecture de Kanagawa).

Samedi matin – Equipe LDO vs Equipe Shicho (5-0)
LDO 2015 - Mathieu DZ 3

Mathieu Delli Zotti (3d)

Alban Granger (3d)

Alban Granger (3d)

Thibaud Naegele (1d)

Thibaud Naegele (1d)

LDO 2015 - May Soua 2

May-Soua Ya (5k)

Quentin Potié (10k)

Quentin Potié (10k)

Hirayama (3d)

Hirayama (3d)

Hiyama,1-2d

Hiyama (2d)

Ono (2k)

Ono (2k)

Yoshida (4k)

Yoshida (4k)

Otani (10k)

Otani (10k)

Malgré une cinglante défaite, l’équipe japonaise était contente de ce moment partagé, et souhaite réitérer l’événement.

Concept également adapté avec le club de Grenoble

A l’initiative de Mathieu Delli-Zotti, et en utilisant les mêmes principes que lors du match contre l’équipe japonaise, la Ligue de l’Ouest a à nouveau proposé un match en ligne sur KGS contre des adversaires un peu plus proches : l’équipe grenobloise. En effet, au fil des années s’est créée une complicité et rivalité entre les clubs de Rennes et de Grenoble, intensément défendue à chaque grand événement du Go comme le tournoi de Rennes ou la Coupe Maître Lim.Pour confirmer cette relation amicale, c’est tout naturellement que l’équipe du sud-est a accepté de relevé le challenge, menée par José Olivares Flores, membre actif de la Ligue Rhône-Alpes et membre de l’ERJ (Equipe Responsable des Jeunes).

Dimanche matin – Equipe LDO vs Equipe grenobloise (2-3)
Tanguy Le Calvé (6d)* Thibaud Naegele (1d)* Andy Floch (4k) Gael Goeland (8k) Lothar Bernière (10k)
Denis Karadaban (4d) Fabien Valet (3k) Olivier Dulac (6k)* Aurélien Morel (9k)* Diego Olivares Thibaud (10k)*
Equipe LDO qui a affronté Grenoble

Mathieu et In-Seong soutiennent l’équipe LDO contre Grenoble

Cette fois-ci, c’est Grenoble qui l’emporte, mais comme aux dernières nouvelles les joueurs de Go ne sont jamais rancuniers, ce sera avec plaisir que Rennes prendra sa revanche. A suivre de très près !

A voir également, l’article réalisé par le club de Grenoble sur l’événement : ici.

A la fin, qui veut du pain ?

Ce stage de Ligue est donc une réussite, tant pour les joueurs que pour les organisateurs. Et bien qu’il y ait encore des améliorations à apporter, les participants étaient très satisfaits de l’organisation et des activités, ce qui conforte l’idée d’un nouveau stage régional. Le budget ayant été respecté, et au vu de l’importance des sommes engagées (plus de 1000€), la Ligue devra probablement attendre 2017 pour réitérer l’opération. En attendant, nous espérons pouvoir surfer sur la vague du Go en ligne pour renforcer les liens entre clubs de l’Ouest et avec le Japon, par des échanges et des événements ponctuels.

LDO 2015 - Participants 8

Les joueurs de l’Ouest réunis

Dans tous les cas, en 2015, le Go en France a réussi à passer les frontières internationales pour se faire un peu plus connaître dans le milieu amateur du Japon, il tisse des liens forts entre clubs éloignés, et a de la chance de pouvoir compter sur le nouveau soutien pédagogique d’In-Seong.

Panum et circenses ! (du pain et des jeux !)

Panum et circenses ! (du pain et des jeux !)

Au nom de toute l’équipe de la Ligue,

Kevin Cuello
Vice-président de la Ligue de l’Ouest

Ce contenu a été publié dans Evènements passés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.